• Chapitre 1 : L'homme de lumière

     

     

    qui est anna nevers [carte]

     

    I -L’homme de lumière- I

     

    - « Début de l'enregistrement »

    Dit une voix douce avec un accent robotique avant qu'un étrange écran de lumière verte ne s'allume, il flottait au-dessus de la console principale, on aurait dit de la magie. Après quelques secondes où l'image était trouble et où le grésillement lacérait les oreilles des deux spectateurs ; un homme apparut sur le moniteur. Il semblait proche de la cinquantaine, plus vieux que les grands-pères des grands-pères du village de Stalck. Il avait une barbe naissante les cheveux courts grisonnants où résidait, au milieu d'une cicatrice, une plaque de métal. Ses yeux étaient froids et chauds à la fois, comme s'ils étaient la fusion d'un regard de tyran avec la douceur d'un père. L'homme portait un long manteau beige tâché. Alors qu'un minuteur démarrait en haut de l'écran l'inconnu commença à parler.

    - « Bonjour à vous, qui que vous soyez. Je sais que vous devez être désemparés devant ce message, tout comme je sais que vous devez être effrayés par cette magie qui me fait apparaître devant vous. Cette magie s'appelle de la technologie, de la science et elle est à votre portée si vous le désirez. Mais avant cela vous devez apprendre votre histoire, celle de vos ancêtres, l'histoire avant les grands pères de vos grands pères.

    Le sol que vous appelez Gaïa était, une terre luxuriante où vivaient des centaines de millions de personnes et d'espèces animales. Pour vous cela ne doit pas vouloir dire grand-chose, mais pour un individu, comme moi, qui ait la connaissance de l'ancien monde cela est énorme. J'ai récolté quelques images du monde d'avant, elles ont été prises dans la forêt d'Amazonie. »

    Le visage de l'étranger céda la place à de vastes étendues d'arbres verts, vues du ciel. Les arbres verts, les spectateurs en avaient entendu parler, mais comme tout le monde à Stalck ils pensaient que c'était une légende. Les grands-pères des grands-pères racontaient des histoires où ils partaient chasser dans des endroits similaires à celui-ci, des endroits disparus maintenant. Il y eut bien des hommes pour partir explorer le monde afin de trouver des arbres verts comme : Hants, Volmon, Syfer, Mélia, mais aucun d'eux n'étaient revenus. Il y en a même un à Stalck qui essaie de réparer un Krog-Mag pour partir à son tour.Le visage de l'inconnu reprit sa place et continua son récit.

    - « Ces lieux étaient sur le point de disparaître à cause de la bêtise humaine. Après pas loin de trois mille ans d'adolescence, l'humanité décida de prendre ses responsabilités et de sauver cette terre que vous appelez Gaïa. Les scientifiques du monde entier se réunirent et créèrent les sanctuaires, des machines de la taille d'une ville dont le but est de créer un dôme atmosphérique. Les humains pensaient vivre en paix sous ces dômes le temps que la planète se régénère d'elle-même. Ils oublièrent à ce moment que le pire ennemi de l'homme moderne était l'économie, les sanctuaires coûtèrent des centaines de milliards de dollars chacun, ils en construisirent quatre. Ajouté à cela le coût des recherches, les ressources nécessaires à la fabrication et les ressources humaines, le projet ruina plus d'un état. Mais grâce à cela le monde vit apparaître quatre édens, ou prétendus tels : Prometheus, Europa, Proteção et Nadezhda.

    Les premières tensions se firent sentir à l'inauguration des dômes, chaque sanctuaire pouvait contenir 8 millions d'habitants, les sanctuaires réunis pouvaient garantir la sécurité de seulement 25 millions de personnes, car le dôme Proteção fut conçu pour la sauvegarde animale. Les autorités durent alors sélectionner 25 millions d'humains sur presque 8 milliards existants à Gaïa à cette époque. Les gouvernements avaient prévu cela et chaque dôme était pourvu de système de sécurité létal ; en d'autres termes tout ce qui s'approchait sans autorisation était fusillé sans sommation.

    Ce fut le début de l'ère du chaos.

    Les manifestations et les tentatives d'intrusion étaient de plus en plus récurrentes, les guerres civiles gangrenaient les villes alors que la terre se mourrait. Les personnes dans les dômes vivaient en autarcie, couper du monde ils ignoraient et voulaient ignorer la plupart des événements extérieurs aux sanctuaires. Les centres de communication des dômes assuraient seulement les transmissions internes et inter sanctuaire, ils créèrent ainsi un monde dans le monde.

    Je ne sais ce qui est arrivé au monde extérieur à cause de cette autarcie. Je ne suis pas né dans le sanctuaire Europa, dans une ville appelée Paris, après la troisième guerre mondiale ; la guerre des dômes. »

    Les deux spectateurs se regardèrent dans les yeux se demandant si tout cela avait bien pu exister. Tout ce qu'ils avaient connu c'était le village de Stalck, ses maisons en bois, en toile et en tôle. Il y avait bien des reliques des temps anciens mais beaucoup étaient trop abîmées ou trop compliquées à manipuler pour fonctionner. Le Krog-Mag en était un bel exemple, un monstre de fer avec six roues. Beaucoup au village disent que c'est une maison, mais Zockey est persuadé qu'il s'agit d'un moyen de se déplacer. Il voue sa vie au Krog-Mag et à toutes les reliques des temps anciens, au point d'en avoir presque perdu la tête.

    - « Cette guerre commença vingt ans après l'inauguration des sanctuaires, en pleine ère du chaos, les dômes commençaient à agir comme des micro gouvernement, des tentions commencèrent à se créer entre eux sans que les édeniens - nom donné aux habitants des sanctuaires - ne sachent pourquoi.

    Les conflits se changèrent en guerres ouvertes ; en guerres nucléaires. Les missiles arrivant au niveau des dômes étaient détruits par les systèmes de sécurité, mais certains étaient juste déviés et explosaient plus loin sur des villes qui ne faisaient pas partie du conflit. Ces villes qui ne faisaient pas partie du monde des édeniens. Gaïa fut irrémédiablement défigurée par 5 années de bombardements.

    L'axe de la terre avait dévié à cause des explosions répétées et les catastrophes naturelles étaient de plus en plus fréquentes. Le monde ancien avait disparu. Gaïa est devenue de plus en plus aride et stérile, les hommes en dehors des dômes étaient portés disparus et les sanctuaires cessèrent toutes transmissions entre eux. »

    L'homme stoppa sont récit et respira quelques secondes comme si les mots qui sortaient de sa bouche le faisaient souffrir.

    - « Maintenant vient l'histoire qui nous intéresse, une histoire étroitement liée à la mienne, une histoire qui commence par une question :

    Qui est Anna Nevers ? »

    * * *


  • Commentaires

    1
    Laura-plusuflet
    Samedi 25 Février 2012 à 16:02
    Wouhou ! \o\ Tu as posté le début de l'histoire, je suis contente ! :3 C'est dommage que l'image présentant le monde soit mis à la verticale. *torticolis* Mais j'ai hâte de voir la suite. L'intrigue est bien mis en place même si cela reste un chapitre d'introduction. Je me demande si à la fin on va vraiment savoir qui est Anna Nevers. Déjà que dans le jeu de rôle on va peut etre le savoir... :P ça va être un entre-croisement !
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Milka
    Mardi 28 Février 2012 à 16:25
    N'empêche, que je sais toujours pas qui s'est Anna Nevers è_é XD
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :