• Petit texte #10 : les fous

    Comme à mon habitude je lisais un livre avant de me coucher.

    Paradis sur mesure de Bernard Werber.

    L’un des rares auteurs a me donné cette impulsion d’écriture.

    De par ça plume serte mais également de par son regard sur le monde.

     

    J’ai déjà entendu des gens dire : « cet homme est fou »

    Certain avec humour d’autre qui le pensais réellement.

     

    Et ce sera le sujet de ce petit texte.

    Où est réellement la folie ?

    Est-elle réellement mauvaise ?

    Fait-elle peur ? Es qu’elle intrigue ou fascine ?

    Et qu’es qui rend le fou, fou ?

     

    Quand j’entend parler de folie, généralement, j’entend parler de personne qui ne sont pas dans la norme.

    Des gens qui pense avec un autre angle de vue.

    Ce que l’on homme un fou est un homme qui, dans un monde ou l’on mange salé, vas manger sucré.

    Es-ce ça un fou ?

    Alors nous sommes tous le fou d’une personne !

    Chaque individu sur cette planète a une opinion différente sur un sujet donné.

    Alors où se trouve la limite de la folie ?

    Naît on fou ?

    Le devenons-nous ?

    Il y a-t-il des nuances de folie ?

    Peut-on être atteins de folie sans être fou ?

    J’élargie encore le questionnement :

    Sait on quant on est ?

     

    Il y a une différence en premier lieu entre le fou pathologique, et le fou qui est considéré comme fou.

    Si je prends les définitions dans le dictionnaire, un fou peut être :

    Une personne ayant des troubles mentaux.

    Une personne extravagante.

    Une personne qui est hors de sont état habituel

    Ou encore une action qui est contraire à la raison.

    (Je passe sous silence les définitions pour les pièces d’échec, les oiseaux palmipèdes, etc. …)

     

    Tout tourne autour d’une personne ou d’un acte qui s’écarte de la norme (encore une fois si l’on ne prend pas en compte les troubles mentaux)

    Donc si l’on se détache de la norme.

    Que nous l’oublions.

    Qu’elle ne devienne plus qu’une légende ou un mythe.

    Alors le fou n’existe plus.

     

    La peur ou rejet de la folie est donc une peur ou un rejet de la différance ?

    Peur d’une personne qui à une façon de pensé si différente que nous ne le comprenons pas ?

     

    Après tout l’histoire nous l’a prouvée à mainte reprise, quand l’humain ne comprend pas il se méfis.

    Ca méfiance engendre la peur.

    La peur la violence.

     

    Cela ne veut pas dire qu’un individu intrigué par un autre individu vas lui sauter dessus a couteau tiré.

     

    Donc être considéré par le plus grand nombre comme un fou veut la plus par du temps dire que vous sortez du lot et que la plupart des personne ne vous comprennent pas.

    Faut-il changer pour autant ?

    Garder notre grain de folie pour soit ?

    Je ne pense pas.

     

    Mais ce n’est, encore une fois, que l’humble avis d’un insomniaque.

     

    Bonne lecture, bonne nuit et soyez fou !


  • Commentaires

    1
    Mardi 16 Octobre 2012 à 09:29
    Sans folie la vie serait triste. Elle ne-nous permet justement de sortir de l'ordinaire, du train train quotidien de la vie. Après, l'homme n'a jamais aimé qu'un mouton sorte du troupeau. C'est parfois / souvent mal vu. Mais d'autre fois, cela permet au troupeau de prendre un nouveau chemin. Il n'y a qu'à voir l'histoire pour ça. 
    On ne peut pas vraiment définir la folie car elle est propre à chacun justement. Mais je pense que nous naissons tous fous. Atterrir dans ce monde relève déjà de la folie, je dis ça positivement. Ça serait pareil pour n'importe quel monde. Suivre le troupeau est un acte de folie aussi, plus discret car usuel. Mais imiter ce que font exactement les autres sans se poser de question c'est être aveugle, donc fou. 
    Bref, la vie est folie.
    2
    Marylin
    Jeudi 18 Octobre 2012 à 12:18
    Laura
    "Suivre le troupeau est un acte de folie aussi, plus discret car usuel. Mais imiter ce que font exactement les autres sans se poser de question c'est être aveugle, donc fou. "

    J'adhère tout à fait !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :